Communauté Francophone #1 de STO : 6 flottes, 1652 membres
Seul ? Canaux Chat STO et Vocaux Ouverts à Tous
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
STOFR/CDF TV

Retrouvez-nous aussi sur
Derniers sujets
» Staff - Comment procéder aux invitations
Aujourd'hui à 12:40 par ReBen33140

» Bonne Anniversaire Haler
Aujourd'hui à 11:52 par Linvie

» Config Wells transphasique de base
Aujourd'hui à 10:15 par Alouno

» [Accepté]One nico@NicOo1315
Aujourd'hui à 10:03 par ReBen33140

» question newbie vaisseau
Aujourd'hui à 09:52 par YIPIKAYE92

» Equipe Médicale
Aujourd'hui à 07:52 par Alexpov

» [DPS] kikimeter ou les applications pour calculer son DPS
Hier à 15:38 par Athy

» [Invité] Demande pour rejoindre le canal.
Hier à 14:18 par Alouno

» Les Musiques de notre monde...
Hier à 11:40 par Athy

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Armes combattant holocop Meilleur Tank raider 2409 escort podcast discovery Heavy tactic tactique ground temporel dreadnought macro teamspeak combat nakuhl miracle science build ingenieur flotte Vaisseau
Sur le TS3 CDF

Partagez | 
 

 L'après-guerre #5 : Chemins détournés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric31780
Amiral du Haut-Commandement
Amiral du Haut-Commandement
avatar

CompteSTO : @eric31780

Platform : sur PC
Messages : 2747
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 42
Localisation : Toulouse France

MessageSujet: L'après-guerre #5 : Chemins détournés   Mar 01 Déc 2015, 20:38


L'après-guerre #5 : Chemins détournés





"Vous tentez de pénétrer dans une zone à accès restreint,", dit le capitaine Na'kuhl sur l'écran d'affichage, "particulièrement pour tous ceux qui ont un lien avec la Fédération,” dit le capitaine en crachant le dernier mot.

"Bien que nous soyons sur un vaisseau de la Fédération," dit l'administrateur Kuumaarke, "il s'agit d'une opération Lukari. Nous faisons partie d’une mission pacifique à objectif scientifique et humanitaire, afin d'essayer de relancer la fusion de votre étoile. Nous avons obtenu des résultats-'

"Assez. Nous avons entendu suffisamment de mensonges de la Fédération."

"Capitaine, bien qu'il soit vrai que cette mission a été demandée et organisée par la Fédération, je vous assure que-" elle fut interrompue en plein milieu de sa phrase par l'extinction soudaine de l'écran d'affichage.

"Administrateur, ils activent leurs armes," dit le lieutenant-commandant Tivol, son officier tactique andorien, "Dois-je lever les boucliers ?"

“Non. Pas de manœuvre d'évitement non plus. Tenez simplement les positions. Ils ne tireront pas." En tout cas, elle espérait qu'ils ne tireraient pas.
Mais cela ne servait à rien d'inquiéter l'équipage, même si ces inquiétudes étaient justifiées.

Le vaisseau Na’kuhl fit feu avec ses armes à rayon juste à proximité du Defiant.

"Capitaine ?" dit Tivol.

"Tenez vos positions. Relancez l'appel."

"Bien, madame" répondit-il d'une voix tendue.

"Ils nous répondent" déclara le lieutenant Brothaw, son officier en charge des opérations.

"Sur l'écran," dit-elle.

Le capitaine Na’kuhl apparut à nouveau sur l'écran, l'air presque conciliant, "Votre courage et votre obstination vous font honneur. Je préfèrerais ne pas avoir à vous détruire. Veuillez quitter la zone immédiatement."

"Si vous vouliez seulement m'écouter un moment. Notre étoile était mourante, et la Fédération et Kal Dano ont utilisé le-"

"Ne prononcez pas ce nom devant moi."

"Très bien, mais nous avons été capables de rallumer notre étoile. Et nous avons toutes les données pour le prouver. Nous espérons que peut-être cela pourrait vous aider à rallumer la vôtre également."

Le capitaine Na’kuhl soupira, "Je comprends, et j'apprécie vos efforts. Mais mes ordres sont clairs. Je ne suis pas autorisé à laisser le moindre vaisseau entrer dans ce système, surtout pas s'il appartient à la Fédération."

"Je comprends votre colère et votre frustration. Et je sais que vous devez suivre les ordres. Mais si nous ne faisons rien, votre étoile mourra. Pouvez-vous laisser cette chose se produire ?"

"Il n'y a aucune garantie que vous parviendrez à sauver l'étoile."

"Non, mais n'est-ce pas un risque à prendre ?"

"Ce n'est pas à moi d'en décider. Comme je vous l'ai dit, mes ordres sont clairs."

Kuumaarke soupira, "Très bien. Pourriez-vous au moins parler à vos supérieurs ?"

"Je le ferais. Même si je doute que cela aide en quoi que ce soit," dit le capitaine Na'kuhl avant de couper la communication.

"Helm, faites-nous sortir du système et tenez la position," dit Kuumarke.

"Bien, madame."

* * *

"Nous sommes en position, capitaine."

"Très bien. Activez le dispositif occulteur."

"Dispositif occulteur enclenché."

"Faites demi-tour et mettez le cap vers l'étoile."

"Capitaine ?"

"Vous m'avez entendue."


Kuumarke savait que s'ils étaient découverts, ils risquaient un incident diplomatique. Mais elle n’assisterait pas à la mort de l'étoile des Na'kuhls sans broncher. Elle lui rappelait trop sa propre étoile. Et qu'elle soit maudite si elle laissait les Na'kuhls livrés à eux-mêmes alors qu'elle avait le pouvoir de les aider. Particulièrement alors qu'ils font porter le blâme à Kal Dano et la Fédération, qui ont sauvé son propre monde de la destruction.

"Nous approchons de l'étoile capitaine. Il semblerait que nous n'ayons pas été détectés."

"Décrivez un cercle vers le côté extérieur de l'étoile. Avec un peu de chance, les interférences magnétiques camoufleront notre signature énergétique."

"Bien, capitaine. Activation des scanners."

"Je vais dans la salle d'astrométrie."

Cela lui faisait toujours un drôle d'effet d'avoir à commander un vaisseau, même si ce n'était que temporaire. Starfleet pensait qu'avoir un Lukari aux commandes pourrait amadouer les Na'kuhls, particulièrement s'il s'agissait d'un scientifique avec ses connaissances en physique solaire.

Pas qu'ils aient d'autre choix, après que les Na'kuhls aient refusé toute autre ouverture diplomatique.

Elle atteignit le laboratoire d'astrométrie et commença à prendre des relevés télémétriques.

C'était, malheureusement, exactement ce qu'elle craignait. Il faudrait procéder à des analyses détaillées de ces données pendant des semaines pour le confirmer, mais du peu qu'elle pouvait voir, elle en avait déjà l'intime conviction. La fusion de l'étoile avait été perturbée de façon permanente. Et sans l'inhibiteur de phase quantique, ni même l'expertise de Kal Dano, il était peu probable qu'ils parviennent à la rallumer.

Mais cela ne voulait pas dire qu'ils n'allaient pas au moins essayer.


Source : L'après-guerre #5 : Chemins détournés

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'après-guerre #5 : Chemins détournés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chouans 1795
» L'inflation pendant et après la première guerre mondiale.
» terreur et machine de guerre
» Le résultat de la "guerre", presque 20 ans après!
» Retour à la Toile après la guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STO-Francophone :: Quoi de Neuf et à Venir ?-
Sauter vers: