Communauté Francophone #1 de STO : 6 flottes, 484 forums d'info, 1602 membres, jusqu'à 105 utilisateurs connectés en même temps
Seul ? Canaux Chat STO et Vocaux Ouverts à Tous
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
STOFR/CDF TV

Retrouvez-nous aussi sur
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
gamma bases doff colons savoir transférer module Race equipement teamspeak ship terrain creation list lobi dilithium buid rock yautja perso kukulkan azure jeandela Check podcast guide
Sur le TS3 CDF

Partagez | 
 

 Rapport d'Utopia Planitia 02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric31780
Amiral du Haut-Commandement
Amiral du Haut-Commandement
avatar

CompteSTO : @eric31780

Platform : sur PC
Messages : 2432
Date d'inscription : 29/01/2015
Age : 42
Localisation : Toulouse France

MessageSujet: Rapport d'Utopia Planitia 02   Dim 11 Oct 2015 - 22:45

Rapport d'Utopia Planitia 02



Elyos fut embaumé d'une odeur de friture et de patates douces au même moment où il sentit l'approche de Whetu et son aura d'intense satisfaction. Étant donné qu'il était à la cantine, ce n'était pas une surprise. Au moins, sa compagnie était agréable. Pendant la guerre, de nombreux Klingons et Romuliens étaient passés par la station pour des réparations d'urgence. L'agressivité des premiers et les émotions à fleur de peau des seconds le laissaient toujours las et fatigué. Sa nature facile à vivre de Deltan lui permettait habituellement d'apaiser les nerfs les plus à vif, et la station n’en manquait pas ces derniers temps, mais cela le vidait de son énergie et lui coûtait une grande partie de son propre calme. Évidemment, la cantine elle-même était ornée des mêmes panneaux transparents et murs d'une douce couleur pastel que l'on pouvait retrouver dans tous les aspects du design moderne de Starfleet. Cette esthétique de haute technologie était censée évoquer une sensation de bien-être placide.

"Hé, le cerveau, sur quoi tu travailles aujourd'hui ?" demanda Whetu en se glissant sur une chaise de l’autre côté de la table sans même avoir été invitée. Elle plaça son plateau en face d'elle et continua à grignoter son assiette de patates douces d'un air distrait.

Elyos n'aimait pas particulièrement ce pseudonyme, mais il s'était rendu compte que le meilleur moyen de se débarrasser de quelque chose était de ne pas y faire attention. Il se contorsionna pour placer le DAAP qu'il était en train de lire sur la table, à côté de sa boisson. Il répondit de son habituel ton laconique, "Comparaison de configurations pour l'amélioration de dreadnoughts. Le commandement est inquiet au sujet de l'équilibre des forces et veut s'assurer que nous ne soyons pas à la traîne dans la période d'après-guerre."

Whetu émit un reniflement dédaigneux. "Sérieusement ? Le Hestia vient à peine de sortir du chantier et ils en veulent encore ?"

Elyos noua ses longs doigts fins et dit "Ils en veulent toujours plus, évidemment. La Fédération n’a pas connu la paix depuis un long moment déjà. Nombre de nos officiers vétérans ont grimpé les échelons grâce à cette guerre. Ils ont l'habitude de voir des menaces et des ennemis partout. Le Commandement de Starfleet a explicité que si une nouvelle menace se présente, ou si notre alliance avec la République et l'Empire se dissout, nous ne devrions pas nous retrouver désavantagés."

Braquant une frite de patate douce dans sa direction, Whetu rétorqua, "Ils n'ont pas tort. N'importe quoi pourrait nous attaquer. Les Kelvans ? On ne sait pas ce qui leur est arrivé après que les Iconiens ont déménagé vers Andromède. Les Metrons ? Ils ont dit qu'ils reviendraient nous surveiller. Les Excalbians ? Cette sonde cétacée qui est apparue à la fin du 23ème siècle ? Toutes ces espèces disposent d'une technologie très avancée et pourraient nous poser des problèmes, n'importe quand. En supposant que les Klingons ne soient pas déjà en train de se dire qu'il s'agit du moment idéal pour mettre la Fédération à genoux."

Elyos fit pivoter le DAAP et le poussa vers Whetu. Il dit, "Vois par toi-même. Personnellement, je pense que c'est la raison pour laquelle la diplomatie est importante. La diplomatie et la persuasion sont des compétences, qui peuvent être affinées et améliorées, tout comme la technologie. La diplomatie est une technologie plus adaptée aux interactions avec les entités hyper-avancées."

"En attendant, disposer d'une technologie équivalente aux Klingons nous permet de ne pas leur apparaître comme des proies faciles. La diplomatie nous permettra de rester alliés tant que notre flotte ne semble pas être prête à être alignée et détruite dans une glorieuse bataille" dit Whetu. De sa main libre, elle fit défiler quelques listes sur le DAAP, étudiant les comparaisons. Après quelques instants de réflexion, elle soupira d'étonnement et dit "Ça fait pas mal de choses à digérer. Rééquiper des dreadnoughts ? Ces vaisseaux ne sont-ils pas déjà de vraies machines de guerre ? J'aurais pensé qu'il serait plus efficace de commencer à rééquiper des vaisseaux plus petits. Plus rapide, moins de travail, plus tôt sur le champ de bataille."

"Considère la situation politique," dit Elyos. "Les Klingons doivent garder la face. Ils ont subi de terribles pertes pendant la guerre, tout comme nous, et ils doivent se présenter comme des vainqueurs prêts à sillonner à nouveau le quadrant avec les vaisseaux les plus gros et dangereux de l'espace. Les Romuliens ne veulent pas se retrouver victimes de l'agression des Klingons, et s'assurent donc de pouvoir maintenir la paix. C'est comme ramener une bague d'intimité à la maison : tu ne voudrais pas rapporter à ton conjoint une bague moins belle et impressionnante que celle que ton voisin a offerte à sa femme. Sinon, on pourrait croire à tort que tu ne t'en soucies pas tant que ça."

"Je... je ne suis pas sûre d'être à l'aise avec cette comparaison entre des vaisseaux et un signe d'affection tel qu’une bague de fiançailles," dit Whetu, une frite à moitié dévorée à mi-chemin de sa bouche. "C'est plutôt à celui qui aura la plus grosse..."

"On aurait dû procéder à plus d'études culturelles comparatives," l’interrompit négligemment Elyos. "Ce n'est pas ma faute si les rituels de séduction des Deltans sont un sujet sensible pour toi. Il faut l'admettre, nous sommes un peu plus sophistiqués que les humains sur cet aspect."

"On s'éloigne un peu du sujet, là," enchaîna Whetu avec un raclement de gorge. "Écoute, nous savons que les Klingons et les Romuliens procèdent à de nombreuses améliorations de leurs systèmes, conçoivent de nouveaux dreadnoughts de commandement pour montrer à quel point leurs flottes sont en pleine forme et prêtes à toute éventualité, tout en transmettant le message "s'il vous plait, ne cherchez pas plus loin"."

"Pendant ce temps," dit Elyos, "nous avons nos propres ordres : mettre le dreadnought Galaxy à niveau, et nous assurer que nous ne soyons pas à la traîne. D'où cette comparaison de capacités."

Whetu s'enfonça dans sa chaise, tenant toujours le DAAP d'une main et une frite dans l'autre. "Ce vaisseau ne se fait-il pas un peu trop vieux ? Je veux dire, la classe Andromeda était déjà en soi une énorme refonte pour un Galaxy. Et là, ils essaient de pousser cela encore plus loin. Pourquoi ne pas tout simplement améliorer l'Odyssey ?"

"Je pense que le commandement a un projet spécial pour l'Odyssey," dit Elyos, mais il ajouta avec un hochement de tête désabusé, "pas qu'un enseigne mineur tel que moi puisse prétendre participer à ce genre de décisions. En ce qui concerne le Dreadnought Galaxy cependant, eh bien, l'amirauté a parlé, et être un amiral recèle certains privilèges."

"Hmm." Whetu finit enfin sa demi-frite et se concentra plus intensément sur le DAAP. "Alors, quel est le glorieux fruit de tes recherches ?"

"J'ai déjà une petite liste sur le DAAP," répondit Elyos. Il se souleva légèrement de sa chaise pour se pencher sur la table, tapota l'écran afin d'ouvrir ses notes.

"Ah, évidemment. Dreadnought de classe Yamato. Redondance des sous-systèmes, bien sûr, pour rester au niveau de nos voisins, liés aux systèmes d'alimentation des armes. Des facilités de commandement - J'imagine que si c'est l'un des amiraux qui voulait ce vaisseau, c'est logique, il faut bien un endroit où planter le drapeau. Capacités tactiques significativement augmentées. Je pense que pour les capitaines qui aiment les armes à kémocite, ça sera du sérieux. Tu as remplacé certaines des fonctionnalités d'ingénierie par le nouveau système de déploiement de commandes et les modules de suite booléennes générales - dis donc, tu comptes décrocher la lune ?" dit Whetu en reniflant. "C'est une liste assez exhaustive d'améliorations."

Elyos se rassit et dit, "J'ai même réaligné le déploiement de la lance à phaseur."

Whetu ricana et répondit, "Évidemment. Chacun a ses priorités." Elle rendit le DAAP à Elyos. "Alors, que vas-tu dire dans ton rapport final ?"

Elyos réfléchit un moment et dit, "J'espère que nous allons perpétrer la digne tradition de Starfleet et poursuivrons le chemin de la diplomatie. Et si les diplomates échouent, voici le vaisseau qui nous permettra de nous en sortir."


Source : Rapport d'Utopia Planitia 02

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rapport d'Utopia Planitia 02
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport entrainement
» rapport de bataille Tau vs Nurgle
» Rapport de bataille HE vs O&G
» rapport de bataille tournoi TROLL
» Rapport Scénarisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STO-Francophone :: Quoi de Neuf et à Venir ?-
Sauter vers: